Dunes de Flandres

Dunes de Flandres

Bray-Dunes se trouve à la pointe d’un ensemble de quinze kilomètres de plage de sable fin bordé de 700 hectares de dunes protégées ; à l’oppose s’étend Dunkerque. Cet ensemble, baptisé « les Dunes de Flandres », en collaboration avec les associations et les offices de tourisme, vous propose une palette d’activités : une multitude de sports nautiques (kayak, longe-côte, planche à voile, char à voile, kitesurf, dériveur, catamaran, etc.), et d’autres activités variées (tennis, équitation, randonnée). De grands rendez-vous à ne pas manquer dans notre région :

Le célèbre carnaval (en février et mars), ensemble coloré et joyeux où on rend hommage à notre illustre corsaire Jean Bart.

Le départ du tour de France à la voile, en début d’été

Le beffroi de Bergues

Le moulin de Hondschoote

Les fortifications Vauban à Bergues

Le port de Dunkerque

De l’autre côté de la frontière belge, à La Panne, découvrez le parc d’attractions Plopsaland ainsi que le parc aquatique Plopsaqua et son vertigineux toboggan en chute libre!

Terre d’inspiration

Nous sommes fiers de notre région qui donna souffle et inspiration à de célèbres écrivains et cinéastes.

Côté littérature, Maxence Van Der Meersch nous laisse son œuvre « La Maison dans la Dune ».

La plage de Zuydcoote (à 2 km de Bray-Dunes) a servi de décor au film d’Henri Verneuil en 1964, intitulé « Week-End à Zuydcoote », avec Jean-Paul Belmondo, et tiré du roman de Robert Merle.

Plus récemment, Dany Boon a fait succomber la France entière dans l’humour avec son film « Bienvenue chez les Ch’tis ». Le film a été tourné à Bergues, à une douzaine de kilomètres de Bray-Dunes, et a décroché un succès national évoquant notre région.

Enfin, Christopher Nolan retrace l’évacuation de Dunkerque, au début de la Seconde Guerre Mondiale, dans son film « Dunkirk » sorti en 2017. Le tournage a eu lieu en 2016, notamment dans le port de Dunkerque, ainsi que sur les plages de Malo-les-Bains et Leffrinckoucke. La digue de Dunkerque a pour l’occasion été refaite à l’identique.